Je dois répondre à la classe de réaction au feu D-s3,d1

> Classe de réaction au feu D-s3,d1

La réaction au feu du bois massif qui n’a pas reçu de traitement ignifuge dépend de l’essence bois, de la densité du bois, de l’épaisseur du profilé et du mode de pose.

En cas de demande de classe de réaction au feu D-s3,d1, le bois ne doit pas être ignifugé à condition desatisfaire aux exigences suivantes :

  1. Le bardage a une épaisseur minimale de 18 mm

  2. l’essence de bois utilisée a une densité minimale de 390 kg/m³

  3. Le bardage est fermé (ou bardage ouvert en mélèze sous conditions)

Il est important que le bardage soit placé sur un substrat avec une réaction au feu A1 ou A2 = inflammables.

Construction de façade classe de réaction au feu D-s3,d1*

1/ Matériel d’isolation, minimum A2-s1,d0 avec une densité minimale de 10 kg/m3. Une plaque de protection K₂ 10/K₂ 30 of EI 15/EI 30 doit être prévue s’il ne peut être satisfait à A2-s1,d0 (ex. PUR).

2/ Écran pare-vapeur.

3/ Cavité d’air ventilée + système de fixation (ex. épicéa ou pin).

4/ Revêtement de façade fermé avec planchettes d’une épaisseur minimale de 18 mm et une essence de bois avec une densité minimale de 390 kg/m³.

*Source: WTCB

Informations complémentaires*

La décision 2006/213/CE précise, sous certaines conditions, la classe de réaction au feu des revêtements extérieurs en bois massif sans devoir procéder à un essai. Nous tenons à souligner que sur la base de rapports d’essai et de classification, un système de revêtement de façade en lames de cèdre (WRC) de 18 mm d’épaisseur et de densité moyenne supérieure à 390 kg/m³ présente une classe de réaction au feu D-s2,d0. Les mêmes conditions de mise en oeuvre que celles reprises dans le tableau s’appliquent. Les revêtements de façade en bois répondant aux conditions de la décision 2006/213/CE (cf. tableau B) et les revêtements en cèdre répondant aux conditions ci-dessus satisfont donc à l’exigence en vigueur pour les bâtiments bas, leur classe D-s2,d0 étant plus favorable que la classe D-s3,d1 requise.

Extrait de la décision 2006/213/CE

Densité moyenne minimale

Epaisseur minimale

Conditions de placement (total/minimum)

Classe de réaction au feu

390 kg/m³

18/12 mm

Avec une intervalle d’air libre derrièree (¹)

D-s2,d0

(¹) Le substrat (isolation, p. ex.) derrière le vide d’air ventilé doit au moins appartenir à la classe A2-s1,d0 avec une densité minimale de 10 kg/m³.

D’autres systèmes de revêtements de façade en bois peuvent également répondre à l’exigence pour les bâtiments bas. N’étant pas conforme à une décision de la Communauté européenne, un rapport d’essai et de classification sera requis. Nous insistons sur l’importance du respect des conditions de mise en oeuvre stipulées dans le rapport d’essai.

*Source : WTCB

Contact

Vous souhaitez recevoir plus d'informations ou de conseils concernant les classes de réaction au feu? N'hésitez pas à contacter notre Technical sales advisor.