Exigences légales en matière de classe de réaction au feu des revêtements de façade dans leurs conditions finales d’application

> Les exigences en matière de classe de réaction au feu*

Afin de limiter ou retarder la propagation du feu par la façade, l’Arrêté Royal Normes de Base impose certaines exigences en matière de réaction au feu des revêtements de façade dans leurs conditions finales d’application ou d’utilisation finale (c’est-à-dire lors de leur mise en place sur le chantier).

Cela signifie que lors de l’évaluation de la réaction au feu du revêtement de façade, l’influence possible des couches de matériau sous-jacentes et la méthode de fixation doivent être prises en compte.

*Source: WTCB

Le tableau donne un aperçu des exigences de réaction au feu des revêtements de façade dans leurs conditions finales d’application énoncées dans la révision.*

Type de bâtiment

Bâtiments hauts

Bâtiments de hauteur moyenne

Bâtiments bas
Non autonomes (type 1)

Bâtiments bas
Autonomes et dormants (type 2) ou autonomes et éveillés (type 3)

Revêtement de façade (¹)

A2-s3,d0 (²)

B-s3,d1

C-s3,d1 (²)

D-s3,d1

(¹) Les portes, décors de façade, joints et équipements techniques de la façade (par exemple enseignes, dispositifs d'éclairage, grilles de ventilation, évacuations, jardinières et conduits muraux des installations de chauffage) ne sont pas soumis aux exigences énoncées, dans la mesure où leur surface totale visible est inférieure à 5 % de la surface visible de la façade concernée.

(²) Plus stricte que l’exigence précédente.

*Source: WTCB

BÂTIMENTS HAUTS (h > 25 m)

Dans la nouvelle réglementation, ce sont surtout les exigences pour les bâtiments hauts (h > 25 m) qui sont devenues plus strictes. Le revêtement de façade doit, ainsi, répondre à la classe de réaction eu feu A2-s3,d0 conformément à la norme NBN EN 13501-1 (6) ou au moyen d’un TEST DE GRANDE ENVERGURE (par exemple SP FIRE 105).

BÂTIMENTS DE HAUTEUR MOYENNE (10 m ≤ h ≤ 25 m)

L’exigence reste inchangée pour les bâtiments de hauteur moyenne (10 m ≤ h ≤ 25 m). Dans ce cas, le revêtement de façade doit au minimum répondre à la classe de réaction eu feu B-s3.d1.

Source: WTCB

BÂTIMENTS BAS (h < 10 m)

Pour les bâtiments bas (h < 10 m), les exigences dépendent du type d’utilisateur :

  • utilisateurs non autonomes (type 1 ; ex. hôpitaux, prisons et crèches) : l’exigence de la classe de réaction eu feu du revêtement de façade est renforcée à C-s3,d1

  • utilisateurs autonomes dormants (type 2 ; ex. hôtels et immeubles à appartements) et utilisateurs éveillés (type 3 ; ex. bureaux, magasins) : le revêtement de façade doit appartenir à la classe de réaction au feu D-s3,d1.

Il est important de remarquer que ces exigences sont d’application sur les revêtements de façade en bois dans leurs conditions finales d’application et non sur le revêtement en soi.

Comment construire votre façade en bois si elle doit répondre à la classe de réaction au feu requise ? Est-ce que chaque essence de bois est éligible et quand dois-je faire traiter le bois avec un produit ignifuge ? Nous répondons à vos questions :

Contact

Vous souhaitez recevoir plus d'informations ou de conseils concernant les classes de réaction au feu? N'hésitez pas à contacter notre Technical sales advisor.